La bourse aux greffons
Une idée exceptionnelle sur le Net

Auteur : François Drouet

 

 

Article publié en 2006 - actualisé en 2014
Tous droits réservés
 

Pour pratiquer les fruitiers rares il faut maximiser le nombre de contacts pour trouver les espèces, variétés, cultivars ou formes dans ce vaste, mais peu connu, créneau d'activités botaniques.

D'autre part, la multiplication végétative, particulièrement le greffage, est le mode le plus approprié pour la conservation et l'enrichissement des collections de fruitiers rares.

Or, en matière de maximisation de contacts pour la multiplication par greffage, une idée exceptionnelle s'est concrétisée via la création d'une bourse universelle aux greffons (espèces et variétés fruitières), proposée sur le site Fruitiers.net.

 

Une idée exceptionnelle sur le Net

Son caractère exceptionnel résulte du fait que la bourse est d'accès libre et universelle, en se situant en dehors (on pourrait même dire au-dessus) de tous organismes institutionnels, associations, réseaux, clubs, confréries, etc.

En cela, elle complète efficacement, en matière de greffons, toutes les rubriques et annonces particulières de recherche ou d'échanges positionnées sur les sites des entités précitées et sur les blogs des particuliers.

En outre, elle ne s'oppose en rien à l'indispensable perpétuation des foires aux greffons basées sur des rencontres physiques entre amateurs de fruitiers, organisées régulièrement en de nombreux endroits de France et à l'Etranger.

Au contraire, elle permet, si on le souhaite, de proposer sur ces foires des greffons très intéressants que l'on a pas la possibilité de prélever dans son propre verger, ou que l'on ne peut pas obtenir via le cercle de ses correspondants habituels.

Il en va de même pour les pépiniéristes, qui, récupérant des greffons proposés sur la bourse, pourront établir des pieds-mères et effectuer des multiplications.

Ceci leur permettra de trouver des variétés qu'ils recherchent parfois depuis des années.

Ils pourront également élargir leur gamme de fruitiers à l'intention du grand public non greffeur et même d'un certain nombre de collectionneurs, parmi ceux connaissant la greffe, qui préfèrent trouver immédiatement auprès d'un professionnel un scion greffé ou un arbre formé.

 

Une éthique irréprochable

La bourse est gratuite et toute transaction financière y est interdite.

Une charte fixe les règles de fonctionnement de la bourse et souligne particulièrement l'impérieuse nécessité de respect des directives phytosanitaires européennes ainsi que de la législation relative aux cultivars ayant fait l'objet d'un COV ou d'un brevet, selon le pays.

 

Un nombre très important d'espèces et de variétés

Au début de l'année 2014, environ 50 catégories de fruitiers sont présentées dans la bourse aux greffons. Une catégorie représente une espèce fruitière (Pommier ou Poirier, par exemple) ou un groupe d'espèces fruitières (agrumes ou passiflores, par exemple).

Cela représente près de 5.200 espèces et variétés fruitières, pour chacune desquelles on trouve une fiche descriptive (synonymes, description de l'arbre, description du fruit, goût du fruit, périodes de floraison, de fructification, de conservation, maladies et parasites, avantages, inconvénients, usage culinaire, compléments d'information, origine, bibliographie, photographies).

Ces fiches sont créées et modifiées en mode Wiki.

On comprend aisément qu'une partie des fiches ne soient pas totalement remplies. Un travail considérable a déjà été effectué et, avec le temps, les fiches incomplètes seront complétées. De plus, ces fiches s'alimentant de l'expérience de chacun, certaines des informations ne sont pas encore connues au moment de l'ouverture de la fiche (par exemple le goût du fruit, si l'arbre n'a pas encore fructifié).

Malgré un niveau d'ensemble déjà satisfaisant, il nous semble que deux affinements permettraient d'éviter des confusions aux personnes non expérimentées.

Eclatement en deux catégories distinctes (ou plus) des  catégories actuelles lorsque le nom français recouvre plus d'une espèce et que cela peut entraîner des confusions (le Prunier par exemple).

Règles de gestion des intitulés des fiches descriptives (noms d'espèces et variétés) plus strictes, de façon à ce que les intitulés se situent tous au même niveau dans la taxonomie et que leur formulation soit homogène pour toutes les fiches.

 

Un nombre élevé de participants

L'inscription à la bourse aux greffons est libre, sous réserves d'une certaine connaissance de la greffe et de l'adhésion à la charte de fonctionnement.

Au début de l'année 2014, la bourse compte des centaines de participants, de plusieurs nationalités.

 

Une organisation et un logiciel efficaces

La bourse aux greffons est gérée par un logiciel convivial et performant. Il est agréable, très facile d'utilisation et rapide.

Ce logiciel est au service d'une organisation de la bourse particulièrement efficace à tous niveaux (connaissance de toutes les espèces et variétés par catégorie, détermination de la disponibilité des greffons recherchés, mise en contact avec les participants concernés, gestion des fiches descriptives et de l'offre personnelle en greffons). 

Chaque participant indique les espèces et variétés fruitières qu'il possède, en initialisant pour chacune une fiche descriptive (si non déjà ouverte) et actualise son offre de greffons au gré des années et des saisons.

Si un participant recherche une espèce ou une variété, il a deux possibilités.

Soit il utilise la fonction recherche directe en indiquant le nom de ce qu'il recherche.

Soit il utilise la fonction de consultation des catégories.

Cette fonction permet d'obtenir, pour chaque catégorie, la liste de toutes les espèces et variétés, d'avoir accès aux fiches descriptives et de savoir, à la demande, pour chacune des espèces ou variétés, quels sont les participants qui ont des greffons disponibles.

 

L'implication permanente du créateur de la bourse

Malgré la simplicité de fonctionnement de la bourse, si un point n'était pas compris, les participants disposent d'une aide en ligne.

En cas de blocage, ils peuvent aussi demander l'assistance du webmaster, qui est le créateur de la bourse.

Celui-ci reste attentif à la vie de la bourse et au respect de l'éthique.

Les participants peuvent le saisir s'ils venaient à constater un manquement à celle-ci.

Le créateur de la bourse effectue aussi les médiations qui s'avéreraient nécessaires entre participants.

 

Bourse aux greffons fruitiers 

 

Début d'article     Liste des articles